Ce qu’est le coaching et ce qu’il n’est pas

Publié par francesca.lachance@coachcertifiee.com le

D’abord, commençons par déconstruire certaines fausses croyances en clarifiant ce que le coaching N’EST PAS. Ce n’est ni une thérapie, ni du mentorat, ni du rôle conseil, ni de la formation. Il s’agit là d’expertises qui diffèrent les unes des autres. Le coaching ne travaille pas dans le passé, tout en admettant l’impact de celui-ci sur notre vie. Il s’intéresse au présent, à comment nous le vivons et à nous mener à le vivre comme nous le souhaitons.

Il s’agit d’un accompagnement à faire la lumière sur son propre labyrinthe. Pour faire une image claire, disons que nous avons tous notre propre labyrinthe et que par mesure de protection, nous occultons beaucoup de choses lesquelles se retrouvent dans notre angle mort. Le coach lui, possède son coffre à outils lui permettant de visiter, avec la participation de son coaché, le labyrinthe de ce dernier et de l’aider à faire la lumière sur les ombres, ouvrir les fenêtres et emprunter les portes.

 

Autrement dit, le coaching part du principe que chaque personne possède ses propres solutions et que le rôle du coach est d’accompagner à les découvrir, de par notre expertise, accompagnée de notre capacité affinée à se mettre au diapason avec notre client.

Le coaching est donc très versatile et peut s’avérer très utile tant pour une meilleure connaissance de soi et par ricochet des autres, bâtir ou rebâtir une saine estime de soi, développer ou retrouver sa motivation, apprivoiser, mieux vivre, voire transformer ses émotions, pour des stratégies de changements dans une visée professionnelle ou personnelle, par exemple. Le Neuro-Activ coaching a également la spécificité de travailler en profondeur les croyances avec la possibilité de déprogrammer et reprogrammer les schèmes de pensées (selon la volonté du client bien entendu), ainsi que d’agir au niveau des blocages et des saboteurs appelés aussi patterns.

Le coaching est une démarche d’autonomisation sous forme d’un travail d’équipe. Coach et coaché sont des égaux et on ne devrait pas retrouver de hiérarchie entre le professionnel et le client.

Que différencie le coaching de la psychothérapie ?

D’entrée de jeu, l’Ordre des psychologues du Québec nous dit :

Par comparaison, il faut rappeler que la psychothérapie se veut « un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique 1 ». Elle implique un processus interactionnel structuré entre un professionnel et un client. Elle se fait à la suite d’une évaluation et elle nécessite l’application de modalités thérapeutiques.

https://www.ordrepsy.qc.ca/c/document_library/get_file?uuid=6957ef36-48be-417f-9a4c-1b93999c02f0&groupId=26707
Référence 1. Définition extraite du rapport du Comité d’expert présidé par le Dr Jean-Bernard Trudeau. Voir à ce sujet le document publié par l’Ordre des psychologues du Québec. (Mars 2006). Modernisation de la pratique professionnelle : impact sur la profession de psychologue, p. 6.

Alors quand faut-il privilégier une psychothérapie plutôt qu’un processus de coaching ?

  • Lorsque la souffrance est telle qu’elle est ingérable voire paralysante
  • Lorsque la personne préfère ou ressent le besoin d’analyser son passé
  • Dans le cas de traumatismes
  • Dans le cas de dépression majeure

La psychiatrie elle, sera de mise dans des cas de troubles de santé mentale ou de troubles de la personnalité.

Le coaching, peu importe le style, ne peut et ne doit en aucun cas remplacer tout suivi ou traitement médical même s’il s’agit de coaching relatif à la santé.

Il est par ailleurs possible de faire un processus de coaching en parallèle à une psychothérapie par exemple, mais dans ce cas, l’accord du psychothérapeute sera nécessaire. Alors, les deux professionnels travailleront des aspects différents, de manière complémentaire.

Le coach qui, dans le cours du processus de coaching s’aperçoit d’une problématique nécessitant le recours à un autre type de professionnel a le devoir de le mentionner au client et de le référer. Il peut même refuser de poursuivre avec ce dit client si ce dernier refuse de consulter.

Le coaching est un processus formidable s’il est bien fait, efficace et concret, mais il ne peut répondre à tout ni à tous, comme dans le cas de n’importe quelle autre approche.

En résumé, l’Institut de BioCoaching, dispensaire de la formation en Neuro-Activ coaching nous parle de la profession en ces mots :

« Le coach accompagne ses clients à définir et à atteindre leurs objectifs et ce, dans tous types de domaines. Il aide à clarifier une situation problématique, à définir un objectif concret et à mobiliser et développer les ressources et capacités nécessaires pour l’atteindre. Il facilite les prises de conscience et de décision nécessaires au passage à l’action tout en aidant le coaché à dépasser ses limites et développer ses potentiels latents.  L’expertise du coach est de catalyser le changement. Il n’est pas expert du domaine qui concerne le coaché ou l’objectif, ce n’est pas nécessaire ni souhaité. Il est expert du changement et du déblocage des situations problématiques et de l’atteinte d’objectifs concrets. Son expertise est le développement du potentiel humain. Il utilise pour cela une compréhension approfondie des mécanismes de fonctionnement de l’être humain et des outils d’intervention pragmatiques et efficaces issus de divers courants, et des méthodes reconnues loin de toute improvisation. Le coach vise l’autonomisation du coaché. Il ne souhaite pas agir à la place de ses clients mais les aide à agir par eux-mêmes de façon plus efficace en adéquation avec leurs valeurs et leurs objectifs. Il ne soigne pas, il n’aide pas directement, il permet au coaché à s’aider lui-même à avancer avec efficacité. Dans un souci d’autonomie, le coach veille à la responsabilisation du coaché. Le coach s’intéresse au présent et au futur et même s’il est abordé, le passé du coaché n’est pas ce qui a la plus grande importance dans le processus d’accompagnement. »  Institut BioCoaching

À lire aussi : Choisir son coach http://coachcertifiee.com/comment-choisir-son-coach/

Francesca Lachance, coach certifiée en Neuro-Activ coaching, membre ICF, Montréal

 

 

 

Catégories : Coaching

francesca.lachance@coachcertifiee.com

Je suis coach certifiée en développement personnel. Voici mes services: Consultations individuelles, couple, ou familles Ateliers et formations Accompagnement aux organisations Duo coaching et massothérapie Moments découvertes gratuit! Au plaisir!